bras
bras
bras
bras

On le dénombre bien parmi la population, de plus en plus de gens choisissent de faire orner la peau de motifs. La tendance est plus élevée chez les 25 à 34 ans, ceux qui suivent les modes comme une religion. Il existe dans plusieurs pays occidentaux, des salons ou des conventions du tatouage depuis peu, où l’on peut voir les nouvelles tendances, les nouvelles techniques, et en profiter pour se faire tatouer. On a même prétendu dans une convention qui a eu lieu en France que d’ici quelques années, rares seront les personnes qui ne posséderont pas leur tatouage à exhiber ! La mode sera aux gens non tatoués ! Faisons le point sur le phénomène.

La raison pour laquelle une personne choisit de se faire dessiner la surface cutanée est non seulement parce qu’elle aime le motif, mais aussi, on n’y aurait pas nécessairement pensé au premier abord, par besoin de changement. Tout comme on décide de changer de coiffure, on vient lasse de se voir toujours le même reflet dans le miroir. Le besoin de changement se fait souvent sentir chez l’humain. On s’ennuie rapidement.

Puisque le nombre de personnages connus tatoués du petit écran augmente, ça devient presque un nettoyage de cerveau ! Plus on en voit et plus on aime ! On s’habitue à voir des tatouages partout et cela a un effet incitatif d’en avoir un soi-même. Ça créée un besoin !

Par contre, lors de conventions, on commence à parler aussi de détatouage au laser, ce qui n’était pas le cas auparavant. La preuve est ainsi faite qu’il y a de plus en plus de gens qui regrettent leur tatouage et qu’ils se sont sans doute fait orner la peau, pour de mauvaises raisons. Si c’est pour se donner un look tendance et faire changement comme on se met une teinture aux cheveux, on viendra qu’à se lasser de son tattoo.

La procédure de détatouage peut être longue auprès du dermatologue, surtout si le tatou couvre une grande surface. Il sera plus difficile à déloger et pourra laisser des cicatrices. Il faut bien garder en tête que le tatouage est un procédé où on injecte un pigment d’encre entre l’épiderme et le derme à l’aide d’un dermographe muni d’une aiguille. Cela dans l’objectif que ça demeure de façon permanente. Le tatouage est à la base, indélébile.

Il faut bien le réfléchir, son tatouage, regarder plusieurs modèles. Il est de première importance de ne pas agir impulsivement. Idéalement, on suggère d’imprimer son motif sur plusieurs feuilles que l’on mettra visible partout : près de tous les écrans, dans la voiture, au bureau, affiché sur les murs de la maison, etc. Le tatouage va justement être visible par vous tout le temps. Il est donc important que vous aimiez pendant longtemps votre idée tattoo. Si après des mois, le motif sur la feuille est encore aimé, ce sera un excellent indicateur de se rendre au studio de tatouage et piercing. Vous pourrez présenter fièrement votre modèle de tatouage au tatoueur pour vous le faire encrer sur la peau.

Où se faire tatouer son motif ?

Vous devrez tout autant réfléchir à la partie du corps sur laquelle vous vous ferez tatouer. Pensez à votre avenir professionnel. Oui, les préjugés du tatouage sont moindres, mais il reste des corps de métier qui n’acceptent pas l’exhibition d’un tattoo. Que l’on pense entre autres, aux domaines du droit, de l’éducation, de la médecine, des affaires et toutes les professions qui exigent une présence avec le public.  Si vous envisagez travailler dans un de ces emplois, vous devrez choisir des parties du corps cachées par les vêtements comme les épaules, le torse, les pieds, la poitrine, les cuisses, les fesses, le ventre, le dos. Éviter le cou, les mains, le visage et la nuque.  Si vous êtes une femme, pensez à l’été !! Si vous portez des hauts sans manches, vous devrez éviter les avant-bras, les biceps et les épaules. Si vous aimez les jupes, ne vous faites pas tatouer les pieds, les chevilles et les mollets.

Pourquoi le tatouage est aussi populaire ?

Une vague, une mode, les vedettes que l’on aime qui en arborent, mais aussi l’acceptation sociale graduelle qui a permis au domaine du tatouage de littéralement exploser ! Nous sommes loin de l’époque stigmatisée où le tatouage était utilisé comme signe distinctif de la mafia comme le yakuza au Japon, ou encore réservé aux gangs de punks ou de skinheads. La perception du tatouage a tranquillement évoluée positivement à travers les années. De plus, plusieurs tatoueurs de grand talent se sont fait connaître avec des techniques de plus en plus sophistiquées. Les dessins se font de plus en plus réalistes. Le tatouage est devenu une œuvre d’art en soi.

Maintenant, il n’est plus rare de voir défiler des mannequins tatoués sur la passerelle. Plusieurs portent des tatouages éphémères ou des semi-permanents afin de ne pas risquer de devenir ‘’out’’.  Si la mode passe, ils ne peuvent pas se permettre de rester marqués.

Les bonnes raisons de se faire tatouer

Certaines personnes décident de se faire tatouer pour des raisons esthétiques et font porter un message à leur motif. Le symbole distinctif devient aussi important que le dessin. Le tatoo est une expression de soi, de sa personnalité et de ses intérêts.

Quelqu’un peut choisir un marquage cutané pour montrer qu’Il aime particulièrement quelque chose comme on voit dans un tatouage rose, un tatouage papillon ou un tatouage chat. La raison peut aussi être pour faire état d’un changement dans sa vie. Le tatouage se veut ainsi un rite de passage d’une étape à une autre. C’était le cas, historiquement, avec le tatouage tribal, le tatouage au henné nommé Menhdi, du Maghreb et le tatouage marin.

Une autre raison pour se faire encrer un dessin sur la peau est de vouloir rendre hommage à quelqu’un qui est décédé ou qui est encore vivant, afin de marquer la relation ou le lien de façon permanente. Il peut s’agir aussi de vouloir indiquer la naissance d’un enfant, se faire tatouer une alliance au majeur de la main droite lors de la cérémonie du mariage, au lieu d’enfiler la traditionnelle bague.

On peut aussi décider de se faire tatouer avec un symbole qui nous représente. Il peut parfois s’agir de se faire écrire son nom en tatouage écriture ou son année de naissance avec le tatouage chiffre Romain. De façon plus imagée, on peut aussi choisir un motif ayant une signification particulière pour soi, comme quelqu’un qui opterait pour un tatouage de loup, un tatouage soleil pour les qualités qu’ils y retrouvent.

Toutes ces raisons sont considérées comme excellentes de se faire tatouer. Si c’est uniquement dans le but de jouer les fashionistas, fort à parier que vous vous ferez questionner par le tatoueur. Car tout bon tatoueur a une éthique, de s’assurer que la personne est certaine de son choix et se fait couvrir le corps pour une raison qui peut assurer la pérennité de l’œuvre.

Le tatouage est une parure corporelle tout comme les bijoux, les colliers, les perçages, les bracelets et les vêtements. Mais… On ne peut pas si aisément s’en départir. Il faut être intelligent dans son choix.

En ce qui concerne la scarification, les préjugés d’automutilation demeurent. Cen’est pas bien accepté dans la société. Encore plus dans ce cas, il faut être prudent et bien penser à ce choix.