tatouage colombe

Un tatouage de colombe et bien, ça représente la paix ! Tout est dit ? Pas besoin d’en ajouter plus ? Eh bien, oui, il y a beaucoup à dire de ce marquage cutané, symbole profondément ancré dans plusieurs religions. Vous savez qu’il y a plus de cent espèces de colombes, de la famille des pigeons et des tourterelles ? Cet oiseau demeure un motif fort demandé au studio de perçage et de tatouage. Il s’agit d’un classique fort répandu et connu par le tatoueur.
Parfois, le tatouage montre un oiseau perché sur une branche, mais la plupart du temps, on le voit encrer sur la peau avec les ailes ouvertes, en signe de liberté. La colombe est présente dans une multitude de films et dans le monde des légendes.
Symbole de foi dans le christianisme, la colombe est cet oiseau qui représente l’Esprit saint. Dans la Genèse, Noé, oui celui de l’arche, envoyait une colombe afin de savoir s’ils se rapprochaient de la terre ferme. La colombe est revenue après de longs envols, avec un rameau d’olivier dans son bec. Certaines personnes décident de se faire encrer ce récit sur la surface cutanée.
Lors du baptême de Jésus, une colombe serait apparue, marquant l’union du ciel et de la Terre. Elle représente ainsi la vie éternelle. Choisir d’orner sa peau de ce dessin évoque une profondeur de l’âme, une spiritualité, une certaine dévotion.
Mais vous n’êtes pas obligés d’être religieux pour décider d’exhiber un tel tatou. Autant comme tatouage homme que comme tatouage femme, la colombe peut aussi signifier la tranquillité et l’espoir. L’espoir d’un monde meilleur, l’espoir de la guérison d’un proche, l’espoir d’une vie magnifique.
Blanche, elle est le signe de la pureté et les amoureux peuvent choisir de se la faire dessiner comme tatouage couple. Un tattoo de deux colombes sur une même branche démontre romantiquement le couple. Elles représentent ainsi la pureté de l’amour, le respect de l’autre et la fidélité des époux. Il est de plus en plus coutume dans les mariages, de libérer des colombes pour cimenter les liens des mariés. On peut choisir plusieurs parties du corps pour ce modèle de tatou mais idéalement, il doit être sur une grande surface du corps, pour prendre toute son ampleur : le dos, la manche, le torse et les épaules s’y prêtent bien.
Curieusement les Japonais considéraient la colombe comme le messager du Dieu de la guerre, qui apportait selon, une bonne ou une mauvaise prédiction.
La colombe peut être tatouée en petit, plusieurs silhouettes en plein envol. Les femmes portent souvent ce genre de tatouage. Les endroits du corps où l’on voit ce motif sont au haut du corps habituellement : sur l’épaule, près de la nuque, sous l’oreille dans le cou, dans le dos, en haut de la poitrine, sur l’omoplate, sur l’avant-bras, sur un biceps ou sur un bras. Il s’agit d’un modèle très sexy qui donne un look esthétique et distinctif. La femme qui porte cette envolée a du goût tant dans son choix de parures corporelles (vêtement, bijoux, colliers, piercings, bracelets et maquillage) que pour ses coiffures.
Pour un motif de colombe unique qui s’envole, vous pouvez opter comme partie du corps le poignet, la cheville, le mollet, le dessus du pied ou la nuque.
Les hommes à qui l’on prêterait un désir de choisir des tattoos virils de malabar, choisissent aussi ce motif pour démontrer leur conviction religieuse, pour signifier leur côté paisible ou pour démontrer leur soif de liberté. Ce n’est pas parce qu’un homme apparaît avec la barbe de quelques jours, les cheveux rasés, le tatou dessiné sous le t-shirt seyant qu’il n’est pas un homme de cœur !
Reste maintenant la question de la couleur. Idéalement puisque l’on recherche la pureté chez la colombe, on serait tenté de choisir des pigments d’encre de couleur blanche. Toutefois, il n’est pas recommandé d’utiliser ces encres qui se sont avérées souvent toxiques dans le passé et qui viennent qu’à s’effacer de façon inégale. L’encre blanche n’est pas permanente donc aucunement indélébile. (Nous vous invitons à aller lire dans l’article ‘’tatouage blanc’’ de notre site, dans le menu Style.) La couleur choisie habituellement est donc noire, pour marquer le contour du tatouage colombe. On trace sa silhouette.
Le noir comme pigment est un bon choix, car il peut s’effacer plus aisément, au détatouage au laser chez le dermatologue, en cas de regrets. D’autres couleurs utilisées peuvent laisser des cicatrices lors de l’intervention. Dépendamment de la grandeur du tatou, il vous faudra plusieurs traitements et il est possible que cela devienne fort coûteux. Se faire tatouer n’est pas un acte à prendre à la légère. Il faut le réfléchir. N’oubliez pas qu’Il s’agit d’un procédé où l’encre est injectée avec une aiguille entre le derme et l’épiderme, à l’aide d’un dermographe. C’est du sérieux ! Houlà ! On ne rigole pas avec ces choses-là !
Pour les moins téméraires, des tatouages éphémères de tout type existent. Que ce soit en décalcomanies, en dessins au henné selon l’art Mehndi du Maghreb ou par étampes, vous trouverez ce qui vous plaira, pour vous amuser amplement.