Tatouage old school

Le tatouage old school est un style particulier d’art classique en Europe et aux États-Unis. Il s’agit en fait du tattoo traditionnel que l’on nomme en anglais ‘’rude’’. Les couleurs du pigment de l’encre sont franches, peu nuancées, primaires avec un contour épais noir. Les premiers à arborer ce type de motif de tatouage furent les marins, par leur contact direct avec les tribus polynésiennes et maories. Rares sont ceux qui encraient un tatouage tribal sur leur peau pourtant.
Curieusement malgré leur air de malabar, les marins sont des hommes aux croyances superstitieuses et l’une des façons de se protéger des aléas de la vie et des imprévus de mère Nature, était de se tatouer la surface cutanée par marquage distinctif. On les voyait exhiber les visages de leurs amoureuses surtout sur leurs biceps. De nombreuses parties du corps se prêtent à ce tatouage bien que la plupart du temps, il orne une grande surface de peau. On le retrouve dans le dos, sur l’avant-bras, le poignet, la cheville, le bras, la cuisse, l’omoplate, l’épaule et le torse.
On retrouve certains motifs depuis l’avènement de ce style vers l’année 1920: le tatouage cœur, tatou rose, tatou poisson, tatou d’ancre, tatouage d’hirondelles, tattoo navire et les tatouages étoiles. Nommons-en d’autres, pourquoi pas : fusils, poignards, aigles, serpents, sirènes, cerises, dés, Harley Davidson. En fait, imaginez les tatouages d’un motard et… vous ne pouvez pas vous tromper. Ce qui vous vient en tête en ce moment ? Oui ! C’est exactement cela le style old school ! Bien entendu, chacun de ces dessins aura un symbole bien précis pour le tatoué. Suffit de demander.
Plus une parure au niveau du tatouage homme, on le voit autant exhibé en tatouage femme.
Le tatouage old school sera toujours à la mode, pour offrir un look esthétique propre à ses racines.
On en voit plusieurs de ces tatouages encore aujourd’hui autant portés par les jeunes que par les personnes plus âgées. Il s’agit de l’un des tattoos les plus fréquemment demandés au studio de tatouage et perçage.
Ce tatouage peut être difficile à recouvrir en recovering en cas de regrets, car les couleurs sont vives et le noir est… noir. Vu le côté assez indélébile de ce genre de tattoo, vous pourrez vous risquer à une visite chez le dermatologue pour un détatouage au laser.
Piercing, scarification, crâne rasé, gang, têtes de mort, barbe et cuir vont assez de pair avec ce tatou.
Il existe toutefois des tatouages éphémères, en version plus petite, pour ceux qui préfèrent ce qui n’est pas permanent. Il vous est possible de vous procurer de la décalcomanie, des estampes ou encore de demander un tatoo au henné à votre tatoueur.