Tatouage blanc

Le tatouage blanc fut l’objet d’une grande polémique il y a quelques années. Avec les dessins exhibés du plusieurs célébrités dont Rihanna, qui avait fait encrer ses doigts de blanc en souvenir du rappeur 2pac décédé, avec les mots « Vie de gangster » pour signifier une lutte pour la survie. Aujourd’hui, son tatouage, comme tous ceux dessinés au pigment d’encre blanc, est devenu quasiment invisible. C’est cette visibilité qui a créé un réel engouement pour le tattoo blanc. Il faut dire que le tatouage blanc, quand il est fait par un tatoueur habile avec la bonne qualité et quantité d’encre, donne un look fascinant. Il laisse une impression naturelle sur la peau, comme une dentelle délicate. On se demande si la chaire n’a pas elle-même formée son propre dessin.
Le blanc qui est un symbole de pureté et est très féminin, fait en sorte que le tatouage femme est plus fréquemment arboré. Toutefois, le tatouage homme peut aussi l’être à l’occasion.
Plusieurs motifs se prêtent à ce marquage corporel : tatouage tribal, tatouage mandala, tattoo libellule, tatou rose, tatouage fleurs et tatouage plumes.
Souvent magnifique et esthétique quelques semaines après, le tattoo blanc tend à ne pas être aussi indélébile que l’on désirerait. Il vient qu’à s’estomper à la longue pour ne laisser derrière lui que marquage étrange et tend même à ressembler à une maladie de peau avec le temps. Cela en vient aussi à paraître comme une scarification, mais… manquée. Alors que l’on souhaite une délicatesse, une discrétion dans le motif, le tatouage devient vite jauni par les rayons du soleil ou s’efface d’une manière inégale.
Ordinairement, les tatoueurs utilisent le blanc oui, mais pour faire un effet de lumière ou ajouter des dégradés au dessin. Parfois, il est utile pour les contours. Faire un tatouage en entier est quasi une certitude d’un résultat décevant à long terme. Ça ne répond pas aux attentes. Vous aurez de la difficulté à trouver un studio de tatouage et perçage où on acceptera de vous en orner la peau. Sans compter que l’on parle d’une certaine toxicité dans le pigment de l’encre, qui rend fort hésitants les artistes en tattoo à accepter de dessiner des motifs sur une grande surface. Aucune étude ne s’est penchée sur la question. Par contre, l’Industrie est beaucoup plus stricte qu’avant sur les produits utilisés et les compétences des tatoueurs.
Idéalement, choisissez un studio de tatouage et perçage où les artistes sont spécialistes dans ce genre de tatoo. Cette encre est différente et injectée par l’aiguille sous l’épiderme, elle peut se déplacer avec la circulation sanguine. Le pigment est plus instable.
Si vous avez des regrets… Vous allez le regretter longtemps… Car la seule possibilité est le recouvrement. Le détatouage par laser ne se prête pas à ce style de tatouage, car il tend à noircir et la cicatrice peut demeurer visible.
Idéalement, c’est de beaucoup discuter avec le tatoueur pour vous assurer ces compétences et vous faire rassurer sur le résultat. Si vous préférez, il y a toujours la possibilité de vous procurer des tatouages éphémères en décalcomanie ou en estampes. Nous vous invitons à aller voir nos choix pour vous donner des idées tatouages. Porté en occasion spéciale avec des bracelets, colliers, coiffure et vêtements assortis, vous ferez tourner les têtes !