Tatouage visage

Le tatouage visage peut être assez controversé. Les raisons qui motivent une personne à s’encrer un motif en pleine figure peuvent ne pas sembler justifiées. Il est vrai que c’est un geste indélébile extrême qui peut choquer parfois. Cela suscite une réaction et ne laisse personne indifférent. Mais pourquoi, le visage ? Car s’il y a une partie du corps que l’on ne peut cacher, c’est bien le visage. Ou en fait, pour certains, n’est-ce pas de vouloir se cacher derrière un masque justement ? De toute évidence, la personne cherche à se démarquer d’un signe distinctif percutant. Les traits du visage pour l’expression de la personnalité. Parfois, le tatouage embrouille un peu le teint.
Il y a des préjugés face aux gens qui se font couvrir le visage de tattoos. On pense qu’ils ont tous les crânes rasés, que ce sont tous des skinheads et des punks révoltés et refusant d’adhérer à la société. On les imagine toute la surface cutanée coloriée, portant piercings et scarifications. Brad Casey en 2012, a décidé de se faire tatouer un symbole tribal dans le visage pour constater la réaction des gens. Son expérience a duré une semaine. Conclusion : malaise et montée d’agressivité chez la plupart des gens face au tatoo et au symbole renvoyé. De plus, il lui fallait expliquer à tous le pourquoi de la décision de ce marquage permanent.
Selon l’éthique du salon de perçage et tatouage, certains tatoueurs refusent de dessiner le visage et même les mains, compte tenu de la grande probabilité de regretter le geste. L’instinct du tatoueur de percevoir qui est assuré de la conservation du tattoo la vie durant y joue pour beaucoup. Si la personne regrette, elle aura des cicatrices en allant consulter le dermatologue pour un détatouage au laser. Le recouvrement peut être difficile voir impensable si la personne éprouve le regret que ce soit cette partie du corps, que l’on retrouve ornée de pigments d’encre de couleurs. Il ne faut pas oublier non plus la question des rides, quand on se fait tatouer la peau.
Un danger guette la personne aussi : que le marquage cutané soit raté… Une vie entière à arborer une parure corporelle permanente, c’est long. Vous devez donc être assuré de la compétence de votre tatoueur et de son hygiène. Des aiguilles souillées pourraient laisser des traces, rendre la peau tuméfiée et favorisent les risques d’infection comme l’hépatite.
Et… quels sont les motifs que l’on peut se faire tatouer ? Tous : tatouage fleur, tatouage papillon, tatouage étoile, tatouage larme. Autant en tatouage homme qu’en tatouage femme, nous vous proposons de multiples idées tatoos.
La larme tout juste en haut de la joue, au coin de l’œil aurait une signification particulière. Symbole de la déchirure, elle pourrait indiquer que l’on a tué un autre humain, que l’on a fait du temps en centre correctionnel ou encore que l’on a été victime de viol lors d’un passage en prison.
En ce qui concerne le maquillage permanent, la technologie a beaucoup changé et le look est beaucoup plus naturel autour des yeux et à la bouche, qu’autrefois. Le regard est souligné par une ligne fine et la paupière semble moins être tombante. Fini la grosse ligne de contour des lèvres plus foncées. La mode veut qu’on opte pour un aspect frais et en santé.
Il vous est toujours possible de choisir parmi la sélection de tatouages éphémères en décalcomanie ou en motif au henné, juste pour le temps d’une sortie. Avec une charmante coiffure aux cheveux avec la teinture au goût du jour, des parures dans le ton comme des colliers, des bracelets et des boucles d’oreille, tous les regards se tourneront vers vous.