Tatouage main

Certains tatoueurs refusent de dessiner le visage, en fait tout ce qui est plus haut que le cou et les mains. La raison est simple : ces parties du corps sont plus visibles pour la personne elle-même et peu de surcroît, être plus difficile à assumer à long terme. De plus, si elle a des regrets, le détatouage pas laser laissera des cicatrices. Enfin, ces tatous peuvent porter préjudice à la personne qui l’exhibe, dans son milieu de travail. Vous devrez donc vous informer au studio de tatouage et de perçage si eux, acceptent de le faire. Les parties génitales aussi, considérées comme trop sensibles, sont souvent motifs de refus.
Comme cette partie ne peut pas être camouflée, pensez aux conséquences qu’un tel tattoo peut avoir sur votre carrière. Il y a des milieux conventionnels dont l’éthique oblige des restrictions au niveau des vêtements comme dans le domaine du droit et des affaires. Exhiber un tatouage sur les mains n’est pas accepté dans ce genre de milieu.
Le tatouage main est assez douloureux. La peau est fine et il n’y a pas de tissus adipeux sous-cutanés. De plus, les terminaisons nerveuses sont très nombreuses. Plus vous vous approchez vers la dernière phalange du doigt et plus ce sera souffrant. On évite le contour de l’ongle et la paume. Ce qui est avantageux c’est que puisque la partie est petite, le tatoueur ne prendra que quelques minutes à encrer le motif. Hourra ! Mais non, ne vous enthousiasmez pas trop vite, car comme c’est une partie du corps que le pigment de l’encre même bien injecté dans le derme ne reste pas en place de façon égale, vous aurez besoin de multiples retouches. De plus cette partie du corps est très sollicitée par les shampoings, nettoyants, lavage, la cogner, l’accrocher et puisqu’un tatouage à une vie, il peut changer dans le contour du dessin. Ouille. Plusieurs visites au studio de tatouage donc. Vous aurez à attendre à chaque fois, après la cicatrisation pour y retourner et devrez arborer un tatou imparfait pendant plusieurs semaines.
Les précautions post tatouage sont plus strictes que pour les tatous du dos, des bras, du ventre, de la poitrine, bien entendu. Le savon ne sera pas votre ami pendant les semaines suivant le dessin. Vous savez comment on doit se comporter après s’être fait faire les ongles ? Eh bien, dites-vous que ce sera semblable à cela. Oui oui. C’est donc dire de faire attention aux coups. Éviter de vous laver ou vous frotter les mains. Pour une personne dont le boulot est avec des produits chimiques, avec des gants ou encore manuel, vous devrez demander un congé de travail pour permettre à la cicatrice de bien guérir.
Tout ce qui ressemble de près ou de loin à un motif du style tribal, à gros traits, doit être évité. Tout comme les célébrités à la Rihanna, ornez-vous de tatouage calligraphique. Le tattoo écriture se prête bien à cette partie du corps à cause de ces traits minces. Vous pouvez aussi opter pour un dessin sobre, en ne faisant couvrir que le contour.
Certains tourtereaux décident de se faire encrer l’annulaire gauche, en signe de leur amour, au lieu de la traditionnelle alliance. Réfléchissez bien à ce geste et choisissez avec précaution votre tatoueur.
Tous ces avertissements étant émis, aucun doute que le tatouage sur les mains soit esthétique et distinctif.
Il existe de jolis tatouages éphémères à arborer en contrepartie pour vous donner un look à la mode. En estampe ou en décalcomanie, vous verrez sur nos pages de belles idées tattoos. Quand on ne veut pas passer inaperçu, on y va avec la totale : piercing, collier, parures de toutes sorte, bracelets, maquillage et coiffures assortis.