Tatouage avant bras

Le tatouage avant-bras prend de plus en plus de popularité tant au niveau du tatouage femme que du tatouage homme. On en retrouve un peu plus chez les hommes car ils désirent ainsi démontrer qu’ils prennent soin de leur apparence. Le tatouage à cet endroit accentue la virilité et révèle leur force. Les hommes suivent davantage la mode et cherche à arborer un look distinctif en possédant des muscles seyants, la barbe de quelques jours, le crâne rasé et quelques perçages. Ils aiment exhiber le tatouage tribal, le maori, le old school et les têtes de mort.
Quant aux femmes, elles demeurent girlys en cherchant les colliers, bracelets, coiffure, maquillage et autres parures qui correspondent au choix de leurs vêtements pour conserver un look tendance. Le tatouage femme se veut esthétique et souvent discret. Elles aiment les motifs de tatouage roses, tatouages fleurs, papillons, étoiles et oiseaux.
L’avant-bras comme région cutanée à se faire encrer peut être risqué si vous êtes une femme et que vous désirez un emploi conventionnel, aux normes vestimentaires strictes. Cet avis s’applique moins aux hommes car dans ce genre de milieu, le port de l’habit est obligatoire et il cache ainsi le tatoo. Pendant la saison chaude, la femme devra quand même porter des manches longues. Bien que le tatouage ait perdu beaucoup de préjugés avec les années, certaines professions le refusent carrément. Puisqu’il s’agit d’un endroit visible et que le tatou est indélébile et permanent, pensez à vos aspirations professionnelles avant de vous rendre au studio de piercing et tatouage. Bien entendu, demeure la possibilité du détatouage au laser par un dermatologue, mais parfois, le dessin ne s’efface pas entièrement et il peut y demeurer des cicatrices. Au niveau de la douleur, lors de l’injection par l’aiguille, du pigment de l’encre sous l’épiderme, le dessus de l’avant-bras est un endroit à préconiser. Les muscles sous le bras ainsi que le système nerveux, permettent un coussin protecteur. Par contre, si vous approchez le coude et son intérieur, c’est une tout autre histoire. Se faire encrer sur cette partie du corps est douloureux.
Parfois les gens choisissent de se faire recouvrir le bras en entier, de l’épaule au poignet. Cela se nomme une manche (sleeve) alors que toute la partie du biceps se nomme manchette.
Pour ceux qui aiment les tatouages, mais ne sont pas prêts à s’aventurer dans le tatou permanent, s’offre à vous le tatouage éphémère. Il existe de nombreuses décalcomanies en vente sur les sites. Nous en avons rapatrié plusieurs pour vous aider dans votre recherche d’idées tatoos. Revenez consulter le site régulièrement afin de voir nos nouveaux tatouages modèles que nous ajoutons de façon sporadique.
Il existe aussi l’art ancien du Maghreb, le Mehndi, tatouage éphémère au henné. On le voit beaucoup ornant les pieds et les mains, mais il peut être sur tous les endroits du corps : les épaules, le dos, le cou, la nuque, la cuisse, la hanche, le mollet, la poitrine, le torse et le pectoral. Quand on pense à tatouage éphémère, on le veut visible de tous ! C’est tellement joli.